18 juin 2008

Phénomènes

de M. Night Shyamalan 2/5 La mise en scène de Shyamalan est toujours aussi sophistiquée pour susciter l'effroi, le suspens et la pulsion scopique (si chère au cinéma d'Hitchcock). Mais derrière cette mécanique qui en roule (auto-lol), qu'est-ce que ce conte ni vraiment fantastique ni vraiment fantaisiste nous dit-il ? C'est là que pêche l'ultra premier degré de la narration. Comment imaginer que le cinéaste puisse confondre science et intuition ésotérique sortie tout droit d'un épisode de Scoubidou ? Devrait-on expliquer aux... [Lire la suite]
Posté par prenomjulien à 21:29 - Commentaires [3] - Permalien [#]