10 mai 2008

Rome plutôt que vous

de Tariq Teguia 3/5 Peut-être qu'à trop chercher ostensiblement à noyer son récit sous l'austérité narrative, et ainsi mieux prendre à revers le spectateur dans une séquence finale hautement tragique, le cinéaste y sacrifie naïvement un peu de son humilité artistique. Et pourtant, il y a là une si rare matière documentaire à la portée incontestablement universelle.
Posté par prenomjulien à 13:51 - Commentaires [0] - Permalien [#]