18906759de Jan Bonny
3/5
Peut-être que le film a dans sa plus grande partie tendance à se laisser aller à la seule exposition d'un phénomène social aussi grave que rarement abordé selon cette configuration particulière. Cela ne manque ni de sincérité ni d'humanité, mais au final l'ambition générale misait-elle principalement, bien que subrepticement, sur l'esthétique du choc ?